Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Communicants Publics Méditerranée (Ex UNPCP LR)
  • Blog Communicants Publics Méditerranée (Ex UNPCP LR)
  • : Blog Communicants Publics Méditerranée (Ancienne délégation Languedoc Roussillon de l'Union Nationale des Professionnels de la Communication Publique (UNPCP)
  • Contact

Membres du Bureau

 

 L'UNPCP - LR a changé de nom, en décembre 2012 lors de son AG pendant le Cap Com de Montpellier. Désormais votre interlocuteur est Communicants Publics Méditerranée. Nouveau nom, nouveau bureau, nouvelle zone géographique puisque nous nous étendons maintenant vers PACA, mais toujours les mêmes objectifs :

      
· Fédérer les professionnels de la communication publique, des Collectivités Territoriales, de l’Etat et de la Fonction Publique Hospitalière,
· Offrir un lieu de réflexion, de services et d'échanges aux professionnels de la communication publique,
· Aider à la création, au développement et à l'amélioration des outils et canaux d'information et de communication  des institutions,
· Contribuer à la formation permanente des professionnels de la communication publique,
· Faire connaître les outils et les métiers de la communication publique en participant à leur enseignement dans les écoles, instituts et universités,
· Observer les tendances et les évolutions de la communication publique, constituer un fond documentaire sur ces sujets,
· Définir et de faire évoluer les pratiques et les usages de la profession,
· Représenter l’interprofession de la communication publique auprès de tout organisme ou administration,
· Promouvoir  les  métiers de  la communication publique, dans le respect des valeurs de l’association.

Un certain nombre de commissions ont été mises en place pour atteindre ces objectifs et des contacts ont été noués avec des représentants de l’Université Paul Valéry (Département Info/Com), du Cercle des Dircoms Méditerranée, des Clubs de la Presse, de Cap'Com et du CNFPT(INSET).

   CONTACTEZ NOUS

 

Documents utiles

Quelques documents utiles :

La charte déontologique de la com publique, dite Charte de Marseille.

 

Pour adhérer {Communicant en poste 40 € - En recherche d'emploi 10 € - Membre associé 50 €], faire une demande auprès de l'association : unpcp_lr@yahoo.fr  

Articles Récents

20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 11:23

Je tenais à commencer ce billet en remerciant l’extrême efficacité et qualité de l’accueil du Club du Gard, représenté par sa présidente, Arlette Lucas et par Sophie Vaneecke chargée de l’organisation de cet évènement. Cette collaboration devrait nous permettre la tenue de prochaines rencontres autour de personnalités gardoises.

Dominique Bellion, Préfet du Gard a répondu présent à l’invitation conjointe lancée par le Club de la Presse du Gard et l’UNPCP-LR, dans le cloître des Jésuites à Nîmes, le 19 juillet dernier. Une période peu propice certes à la mobilisation, mais une rencontre - animée par Jacques Prévost, rédacteur en chef de France Bleu Gard Lozère- riche en enseignement car Monsieur le Préfet a joué le jeu de la transparence et de la pédagogie.
 

Rencontre-Prefet-du-Gard.jpg

Les fondements de la communication d’Etat
 
Pour décrire la communication d’Etat, Dominique Bellion en a rappelé, selon lui, les spécificités :
-         un fondement démocratique fort dont l’exigence de transparence prend acte dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.
-         Une confidentialité exigée, même s’il s’agit parfois d’un secret partagé.
-         Une parole d’intérêt général car le préfet est le représentant officiel de l’Etat.
-         Un rythme et une temporalité bien différents de ceux des journalistes (ce constat est le même pour la communication des collectivités - NDLR).
 
Une parole contrôlée pour une « Unité de parole de l’Etat »
 
En tant que représentant de l’Etat dans le Département, il est astreint au droit de réserve (surtout en période électorale) et parfois à  une forme de « langue de bois » dictée par l’efficacité de l’action même des institutions représentées qui peut être compromise par une parole malheureuse ou un secret temporaire révélé dans la presse.
Il doit respecter aussi  « l’unité de parole de l’Etat » en local. C’est ainsi que les chefs de services doivent avoir une autorisation de parole lors d’évènements pouvant susciter l’intérêt des journalistes. Il y a en quelque sorte une « gestion interministérielle » de la parole. Cette parole contrôlée peut amener à des silences qui sont autant de temps de communication, car celui qui ne parle pas n’est pas forcément celui qui n’agit pas, loin de là.
 
Revenant sur les relations avec la presse, M.Bellion a insisté sur le fait que l’Etat ne « bavarde » pas sinon le citoyen ne l’écouterait que d’une oreille distraite. Jolie formule expliquant la raison de cette parole qui parfois apparaît trop contrôlée ou policée aux regards de certains.
 
Il a ensuite insisté sur la non stratégie politique de la communication publique d’Etat marquant sa différence avec celle des élus locaux.
 
Partant du constat qu’informer c’est « rassurer », il a enfin souligné la nécessaire relation avec la presse notamment en période de crise.
 
 
Une nécessaire professionnalisation
 
Concluant sur la com. publique et les professionnels qui l’exercent, le Préfet du Gard a souligné l’extrême nécessité de la professionnalisation des chargés de communication et de leur mise en réseau pour être alimentés en information.
 
Parlant de ses chargés de com (que nous saluons ici car à l’origine de la rencontre et de l’intervention du préfet), M.Bellion a reconnu la faiblesse de ses effectifs et un important turn over que les stages ministériels et la formation sur le tas ne viennent pas forcément compenser. Mais il a annoncé que le Ministère travaillait à la création d’une filière spéciale, preuve, s’il en est, que la professionnalisation des responsables de com devrait être le lot commun de toutes les institutions d’Etat mais aussi locales.
 
VN et SN

Partager cet article

Repost 0
Published by Délégation Régionale UNPCP-LR - dans Vie de l'association
commenter cet article

commentaires